« Venue d’une chanson française élégante et acoustique en 2014, Marilyne MAILLOT, mue artistiquement en 2019, tout en conservant son nom de scène, à l’ambivalence guerrière et sensuelle, VÉNUS EN MARS .

Sensibles et dynamiques, profondes et entraînantes, les compositions de la chanteuse arborent dorénavant, à l’image de son costume de scène, une combinaison moulante argentée, une nouvelle peau comme issue d’une chrysalide électronique. Avec comme sainte trinité – la Danse, le Sexe, le Rêve – , elle priorise son cerveau reptilien afin d’opérer sa transformation en « disco queen à texte », dans le sillage du Slave to the rythm de Grace Jones et du Follow me d’Amanda Lear, reines des dance floors. Alternant thèmes sexy et réflexions sur les relations humaines, l’artiste, toujours dans un registre classieux et subtil, nous assène une « électro pop » trouble et planante, digne de la retraite berlinoise du tandem Bowie-Iggy. »

Clip : “Chez Berthe” chanson de Emilie Marsh
Interprète : Marilyn
Réalisateurs : Damien Gault et Edwige Poret 
Partenariat avec le collectif Ornic-Art de la Friche Belle de Mai.